Archives de
Catégorie : Assurance habitation

Les modalités et obligations de la garantie gel

Les modalités et obligations de la garantie gel

En hiver, le gel représente un grand risque pour les canalisations. Inclure une garantie gel dans son assurance multirisque habitation devient donc indispensable. La garantie gel est donc primordiale pour certaines régions où l’hiver est particulièrement rude. La garantie gel de l’assurance habitation assure donc la prise en charge des éventuels dégâts que le gel pourrait causer au domicile pendant la période hivernale. Cependant, il faut savoir que cette garantie n’est pas systématiquement incluse, elle est habituellement proposée sous forme d’une extension de garantie facultative, mais certains contrats peuvent l’inclure dans le cadre de la garantie dégâts des eaux. Rappelons que le gel est un phénomène de solidification de l’eau et peut être donc éligible à une indemnisation de la part de son assureur pour cause de dégât des eaux suite à une fuite des canalisations. Mais sa prise en charge par la garantie dégâts des eaux n’est pas systématique lorsque les sinistres sont causés par le gel. Si l’assuré n’a pas souscrit à cette extension de garantie, il se peut que l’assureur refuse l’indemnisation si le contrat ne la mentionne pas. Il est donc important de vérifier son contrat si cette garantie est déjà incluse ou non dans la garantie dégâts des eaux. Les modalités de la garantie gel portent sur l’indemnisation des biens mobiliers et immobiliers de l’assuré. Elle couvre uniquement les dégâts causés directement par le gel et non pas la réparation des infrastructures qui ont engendré les dégâts. Ce qui fait que les modalités de la garantie gel n’aboutissent pas forcément à une indemnisation, car l’assureur exige le respect de certaines règles pour l’assuré puisse en bénéficier. Pour préserver la garantie gel, la réparation doit être confiée à un plombier professionnel qui dispose d’une attestation d’assurance responsabilité décennale.

Les obligations de l’assuré pour pouvoir bénéficier dans le cadre de la garantie gel

L’assuré est tenu de respecter certaines règles et de prendre des mesures de protection précise pour faire jouer la garantie gel. L’assuré est par exemple tenu vider les conduites d’arrivée d’eau, la cuve du chauffe-eau et les infrastructures du chauffage central en cas d’absence de plus de trois jours ou dans un logement inhabité. C’est notamment le cas pour une résidence secondaire. Couper l’alimentation d’eau est un acte obligatoire lorsqu’on doit s’absenter pendant quelques jours, car les assureurs en tiennent lors de l’expertise du domicile en cas de sinistre dû au gel. Cette précaution est importante pour pouvoir bénéficier de la garantie gel et aussi dégâts des eaux. L’isolation des canalisations qui peuvent être soumises au gel, c’est-à-dire se trouvant à l’extérieur, garage, sous-sol et autres pièces non chauffées, fait aussi partie des précautions que l’assuré doit prendre. Certains assureurs obligent même leurs assurés à effectuer des travaux d’isolation des canalisations dans leur contrat d’assurance habitation avec garantie gel. La suspension de toute circulation d’eau au domicile de l’assuré est recommandée. Le gel peut endommager les canalisations même dans une maison convenablement chauffée en hiver. A noter cependant que la garantie gel ne couvre pas les canalisations enterrées. Comme les modalités de la garantie gel peuvent changer d’un assureur à l’autre, il est important de prendre connaissance des dispositions obligatoires de la garantie gel spécifiées dans le contrat d’assurance.

Assurance habitation pour une location de vacances

Assurance habitation pour une location de vacances

L’assurance habitation pour une location de vacances n’est pas une obligation ni pour les propriétaires, ni pour les locataires, mais sa souscription est recommandée pour bénéficier d’une protection optimale en cas de sinistre dans le logement. L’assurance habitation pour une location de vacances peut être couverte par l’assurance du propriétaire. Pour cela, le propriétaire doit souscrire une option supplémentaire qui s’étend à ses locataires. Mais il est important d’inclure dans la clause du bail de location pour que le locataire puisse en profiter pendant le séjour dans le logement. Les sinistres indemnisés par l’assurance habitation du propriétaire pour ses locataires sont limités aux dégâts des eaux et aux incendies. La garantie responsabilité civile de l’assurance habitation du propriétaire couvre les dommages que le locataire pourrait causer à des tiers ou au logement. Cependant, il faut savoir que les biens du locataire ne sont pas couverts. Pour les locataires qui sont couverts par leur propre assurance habitation pendant le séjour, ils doivent disposer de l’option « responsabilité civile villégiature » dans leurs contrats d’assurance habitation en plus de la garantie responsabilité civile déjà incluse par défaut. L’option villégiature couvre les dommages que le locataire est susceptible de causer à des tiers sur le lieu de vacances. Le locataire ne peut faire jouer cette garantie que pendant une période de 3 mois maximum en dehors de son habitation habituelle. Lors de la construction d’une maison, le propriétaire peut demander une Garantie Decennale Devis.

Les autres options de garantie pour la location de vacances

Le locataire peut aussi faire jouer sa garantie « Responsabilité civile Vie privée ». Cette option est généralement incluse dans l’assurance habitation et peut être également nécessaire lorsque le propriétaire de la location de vacances ne fournit pas d’assurance. Cette garantie ne concerne que la location d’une durée maximale de 45 jours, mais elle étend la responsabilité civile du locataire vis-à-vis du propriétaire de la location de vacances en cas de bris de vitres, de dégradation de mobilier, de dégât des eaux, d’explosion et de dommages causés par un incendie. Il est important de ne pas ajouter la garantie villégiature juste avant de prendre possession au risque de ne pas bénéficier de la couverture au cours du séjour à cause des délais de carence. Si le locataire n’a pas ajouté la garantie villégiature dans son assurance habitation, il lui est toujours possible de faire jouer son assurance habitation au cas où l’assurance habitation de location de vacances n’est pas proposée par le loueur dans le contrat de location. Cette autre alternative est la souscription à une « assurance habitation temporaire ». Comme son nom l’indique, l’assurance temporaire est limitée dans le temps comme la « Responsabilité civile Vie privée ». Mais cette fois-ci, la durée de garantie varie généralement entre 30 et 90 jours. Comme pour l’assurance habitation classique, l’assuré peut choisir le niveau de couverture qu’il souhaite obtenir en fonction du bien à louer et de son emplacement. Et enfin, il faut savoir que l’ajout d’une garantie assistance est vivement recommandé pour être relogé et de continuer à profiter de ses vacances en cas de sinistre.

Tarifs assurances : les prédictions de 2017 ont déjà commencé ?

Tarifs assurances : les prédictions de 2017 ont déjà commencé ?

Tarifs assurances: déjà l’année 2017 commence par une hausse de prix?

Tarifs assurances: prédictions du cabinet d’études Facts & Figures :

Le cabinet d’études Facts & Figures vient de publier ses premières estimations, les tarifs d’assurance auto et habitation augmentent en 2017 : +1,5% pour l’auto et +2,5% pour l’habitation.

assurance auto-habitation 2017

En effet, acts & Figures évalue l’augmentation des tarifs de l’assurance auto de 1,5% en 2017 contre 0,8% en 2016. Cette hausse de prix s’explique par l’augmentation des prix dans plusieurs domaines :

  • Le prix des pièces détachés en 2015.
  • Prix de la main d’œuvre.
  • Le poids de réparation.
  • coût d’indemnisation des dommages corporels.

Cependant, Facts&Figures soulève une augmentation de 2.5% pour la multirisque habitation, c’est presque la même estimation en 2016 « 2.6% ».

Enfin, le cabinet d’étude constate que les tarifs des mutuelles sans intermédiaires vont subir une hausse moins importante que ceux des compagnies à réseaux d’agents. Alors que ces prédictions déjà publié le 01/01/2017 tout les français commence à s’inquiéter mais je vous conseille de penser dés maintenant à chercher un meilleur tarif garantie décennale.