Protection juridique : une assurance indispensable, mais souvent délaissée

Protection juridique : une assurance indispensable, mais souvent délaissée

Souvent délaissée par les assurés, la protection juridique est une garantie indispensable pour faire valoir ses droits en cas de litige ou conflit. ​La protection juridique est souvent proposée en option dans une assurance multirisques habitation ou automobile, mais elle peut aussi constituer un contrat spécifique. L’assurance protection juridique n’est donc pas obligatoire, mais sa souscription est fortement recommandée pour bien défendre les intérêts de l’assuré. Lorsque la protection juridique est intégrée dans un contrat, son intervention est limitée dans le champ d’application du contrat. Ainsi, la protection juridique d’un contrat d’assurance habitation permet par exemple à l’assuré d’être défendu en cas de litige sur l’application de la responsabilité de garantie décennale travaux des constructeurs. Dans le cadre de l’assurance auto, la protection juridique intervient lorsque l’assuré a besoin d’une défense en cas de litige avec un autre conducteur suite à un accident de la circulation. La souscription d’une assurance protection juridique permet à l’assuré de bénéficier l’expertise de juristes. Cela est nécessaire pour informer sur ses droits et les moyens de se défendre. Mais les juristes peuvent aussi intervenir pour trouver une solution amiable au litige ou encore accompagner l’assuré tout au long du procès le cas échéant. L’assurance protection juridique prend généralement en charge les frais nécessaires (expertise, constat d’huissier…), les honoraires de l’avocat et les frais de procédure. L’assurance protection juridique offre la possibilité à l’assuré de choisir librement son avocat même si l’assurance peut lui en fournir un.

Champ d’application de l’assurance protection juridique

Lorsque l’assuré est impliqué dans un litige ou conflit, qu’il soit responsable ou victime, l’assurance protection juridique l’aide à faire valoir ses droits. La souscription d’une assurance protection juridique évite bien des soucis. Les assureurs collaborent avec de nombreux experts qui effectuent les démarches nécessaires pour l’assuré. En cas de conflit, l’assuré peut prendre des mesures à l’amiable pour résoudre le litige ou obtenir un dédommagement. Mais l’application de ces mesures n’est pas si simple, d’où l’intérêt de faire jouer son assurance protection juridique. Des experts s’assurent de prendre contact avec l’autre partie, convenir des responsabilités et dédommagements ou requérir un dédommagement de l’autre partie. L’assurance protection juridique recherche de solutions aux problèmes juridiques de ses assurés. Son intervention se résume en deux étapes. La première étape est la recherche de solution à l’amiable pour résoudre le conflit que l’assuré soit responsable ou victime. L’assureur défend les intérêts de son client et essaie d’obtenir un dédommagement. Si aucun accord à l’amiable n’est trouvé, l’assureur entame une procédure judiciaire. L’assurance protection juridique assiste dans la défense de l’assuré et prend en charge tous les frais nécessaires, depuis les honoraires des avocats jusqu’au frais de justice en passant par les frais d’expertise. Les cas les plus courants qui nécessitent une assurance protection juridique sont le désaccord complet avec l’autre partie sur les circonstances et la responsabilité d’un accident, l’implication dans un accident avec l’autre partie insolvable pas assurée ou encore la comparution devant le tribunal de police suite à une grave infraction routière. L’assurance protection juridique peut aussi intervenir dans le domaine de la consommation, la santé, la protection sociale, la fiscalité, l’achat/vente d’immobilier lorsqu’elle est souscrite indépendamment des autres contrats d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *