COP22 et Assurance: est-ce qu’on a pu comprendre la relation?

COP22 et Assurance: est-ce qu’on a pu comprendre la relation?

COP22 et Assurance: est-ce qu’on a pu comprendre la relation?

cop22

Après l’élection de Donald Trump , John Kerry le secrétaire d’Etat américain prend la parole A la Conférence climat de Marrakech.

Dans un discours enthousiaste de plus de 40 minutes, John Kerry a voulu rappeler que «le temps jouait contre nous», et que 2016 allait être l’année la plus chaude jamais enregistrée. John Kerry, le défenseur de la terre déclare ainsi que : «Le monde entier se dirige vers un avenir avec des énergies propres» et «je vois cette transformation se faire dans mon pays ».

Selon lui, ce sont les énergies renouvelables qui vont diriger les changements climatiques des pays, à commencer par les Etats-Unis où Donald Trump vient d’être élu président.

Depuis mardi, les dirigeants de plus de 180 pays assistent à la COP22 pour dire leur volonté et la nécessité de mettre en œuvre l’accord de Paris, entré en vigueur le 4 novembre.

Cette énorme inquiétude, pousse le monde entier à repenser ses actions environnementales. C’est le cas de plusieurs assurances qui ont pris les choses au sérieux et pensent adapter leurs services avec les changements climatiques.

Une nouvelle assurance prend l’initiative et demande à ses clients de s’orienter vers une demande de devis garantie décennale environnemental.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *